Ma vie de Maman·Patamam se confie...

J’ai craqué…

Je sais, hier je devais venir compléter mon article «  Opération Flamby #01« , avec les exercices que j’ai fait.

Mais j’ai craqué.

Hier, j’ai pleuré.

Je m’en veux tellement. J’ai toujours été forte, même quand ça n’allait pas, je gérais.

Mais hier, quand Patadad est rentré, j’ai pleuré. (Il n’a d’ailleurs pas compris ce qu’il se passait. Et rassurez vous, j’ai attendu qu’il soit là pour s’occuper de Patababy, je n’allais pas craquer devant lui, mais c’était limite)

J’ai pleuré car je n’en pouvais plus. J’ai tellement de choses sur les épaules, de poids, de fatigue. Oui, tellement de fatigue… Patababy dort la nuit, il dort même beaucoup. Mais j’ai beaucoup de choses en tête. Adepte des petites listes, celles que je me fais sur papiers ne me suffisent pas… le soir, dans le lit, je m’en fais dans la tête (« Demain il faut absolument que je fasse ça », « Ahh purée j’ai oublié de faire ça aujourd’hui !!! », « Est ce que je l’ai ça ??? »)

J’ai craqué.

J’ai pleuré car j’ai l’impression de ne pas compter. Je pense à tout. Je pense à tout le monde. Mais qui pense à moi?

Je fais attention à ce que Patababy aille bien. Je fais attention à ce que Molly aille bien (oui même le chien a le droit à mon attention, c’est notre premier bébé !!). Je fais attention à ce que Patadad aille bien. Mais qui fait attention à moi?

C’est moi qui ai accouché ! Certes par césarienne, mais j’ai quand même accouché ! J’aimerais juste un petit moment de détente, pour pouvoir souffler. Un bain. Un bain chaud, même sans bougies. Mais sans interruptions « pas relaxantes du tout« .Je vous explique:

Quand Patadad veut se détendre et qu’il va au bain, je vais le voir 2 fois:

  • « Ca va Chéri, tout se passe bien ? Tu n’as besoin de rien? Une boisson ou autre? »
  • « Chéri, le repas est prêt…

Et quand moi je vais prendre un bain:

  • « Elle est où Maman? Elle est où Maman? Elle est làààààààààà »
  • « Chérie, il est où le doliprane? »
  • « On mange quoi ce soir? »
  • « Il doit manger à quelle heure? »
  • (Patababy commence à râler) « Elle est où Maman? Elle est làààààà. Il veut sa Maman. »
  • « Euh chérie, il a craché … »

Vous voyez la différence ou pas?

Je passe mon temps à faire en sorte que tout le monde va bien…

J’ai craqué.

J’ai pleuré aussi car on ne respecte pas ce que je fais. Au cas où, j’aurais le BONHEUR de M’ENNUYER la journée, il y a des petits poucets qui sèment leurs affaires un peu partout dans la maison, histoires que je passe derrière eux. Et quand j’ai tout fais, que tout est propre. On ne le remarque même pas, alors on recommence. De toute façon, on s’en fiche, ça va être ranger. (Chéri, si je viens sur ton chantier et que j’enlève la motorisation que tu viens de faire, les poteaux que tu viens de fixer. Tout ce travail qui t’a pris toute la journée et dont tu es fier de me dire le soir « que tu as enfin fini !!! » et que du lendemain, RRrrrrrh une fouine est passée par là et tu dois tout recommencer, tu en aurais raz-le-bol à la longue non ? ») 

J’ai craqué.

J’ai pleuré car je suis maman (vous allez me dire qu’il est temps de le remarquer, ça fait déjà 5 mois !). Mais j’ai pleuré car je suis maman. Ma vie c’est la sienne maintenant. Et je suis toujours dans la peur de ne pas être à la hauteur. Est-ce que je fais bien les choses? Il y a tellement de critiques de nos jours. Si je laisse le laisse pleurer 5min dans son lit, lorsqu’il ne veut pas faire la sieste, les voisins vont ils penser que je suis une mère indigne? Je l’aime d’une façon indescriptible, d’un amour intense, il n’y a pas de doute. Mais est ce que je suis une bonne mère?

J’ai craqué.

J’ai pleuré car mon mari me manque. Notre amour me manque. Maintenant, je dois le partager avec « ce petit être fait de petits bouts de nous », et c’est un plaisir. Mais il me manque quand même. Sa gentillesse, ses mots doux, son regard. Tout.

J’ai craqué.

J’ai pleuré car j’en avais besoin. J’avais besoin de pleurer le manque d’une personne. J’ai pleuré parce que j’avais mal. J’ai pleuré parce que je suis fatiguée. J’ai pleuré comme une petite fille de 3 ans. Je me suis enfermée dans les toilettes pendant 15min et j’ai pleuré. Puis je suis sortie.

Ca allait mieux.

J’ai la vie que je voulais. Un mari que j’aime à la folie. Un petit garçon dont je suis amoureuse. Je suis heureuse.

Mais, je suis un être humain pas un robot. J’ai pleuré et c’est normal.

Voilà.

Maintenant tout va bien. J’ai tout fait sortir hier soir. Je me sens légère aujourd’hui.

Je souris =)

Publicités

3 réflexions au sujet de « J’ai craqué… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s