Ma vie de Maman·Patababy

C’est quoi l’expression déjà? « Avoir un caractère de cochon » non ?!

Ca fait quelques jours déjà, je dirais même une bonne grosse semaine que Patababy s’affirme.

A 5 mois, il sait :

– se faire comprendre quand il aime quelque chose. Il s’agite, pousse des petits cris, tend les mains vers l’objet, a un grand sourire jusqu’aux oreilles !

– se faire comprendre quand il n’aime pas quelque chose. Il recrache (si c’est de la nourriture), il tourne sa tête, il fait la grimace.

Mais maintenant, il y a du nouveau, niveau caractère: Patababy fait des caprices (si je peux appeler ça comme ça). Il se met à râler, à faire semblant de pleurer (sauf qu’au bout d’un moment, il a de vraies larmes…), il réclame les bras quand:

– il ne me voit plus.

– il n’arrive pas à attraper quelque chose.

– je le pose sur son tapis de jeux et qu’il n’en avait pas envie.

– il sort du bain, alors qu’il voulait encore rester dedans.

– il faut l’habiller (oui car il DETESTE s’habiller, il voudrait rester en couche ou body toute la journée. Mais bon, une fois qu’il a les vêtements sur lui, il ne dit plus rien.)

– Son petit pot de légumes ou de compotes est vide.

– on ne s’occupe pas de lui (par exemple, quand je pends le linge ou que je fais la vaisselle)

– quand il veut dormir sur le canapé et pas dans son lit.

Bien sûr, il ne le fait pas TOUJOURS, mais assez régulièrement. Il essaie de nous tester et ça le fait rire. Car une fois qu’on vient le voir, qu’on le prend à bras ou autre, il nous regarde avec un grand sourire comme pour dire « j’ai gagné« .

Il y a quelques jours, j’ai eu une conversation avec lui (enfin, j’ai fait un monologue quoi), où je parlais d’un ton sec, pas en souriant ou quoi que ce soit. Il me regardait fixement avec ses deux grands yeux, sans expressions. A la fin, je lui ai dit « Ecoute, on ne peut pas être 2 râleurs sous le même toit. JE suis la râleuse. Donc trouve toi un autre caractère, d’accord Chéri ?!« 

Et devinez comment il a réagit?

Il a rit …

(A croire qu’il avait compris ce que je venais de dire…)

C’est assez compliqué comme situation car je n’aime pas l’entendre pleurer. Et même si je sais que parfois, il fait juste des caprices et que je l’entends rire 5 min après, je ne peux pas m’empêcher de le prendre dans mes bras. C’est encore un bébé, il a besoin de câlins non ?

De temps en temps, je le laisse et je vois bien que ça fonctionne car au bout de quelques instants, il est intrigué par autre chose dans la pièce, il se calme et raconte toutes ses petites misères à sa tétine, son Tsum Tsum ou un autre objet près de lui.

Mais je vous avouerai que ça me fait un peu flipper de voir que son caractère change comme ça. Je sais que chaque enfant passe par là, et encore, pour moi ce n’est que le début, mais ça m’angoisse pour la suite. Mais bon, je crois en moi et j’espère avoir le soutien maximal de Patadad !

Sans titre.png

(Photo floue, mais pas évident de le prendre en photo quand il râle !)

Patababy et moi sommes très fusionnels, il a besoin de moi autant que moi j’ai besoin de lui. C’est inexplicable. Et un seul de ses sourires, une seule caresse de sa part, un seul câlin, me font oublier ces moments où il ne m’a pas laissé une seule seconde à moi.

On s’aime tellement !

Et vous, comment se passent les crises à la maison?

Pour quelles raisons votre bébé râle ?

Quelles sont vos solutions ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s